Pot Agé de Morbier

Le « Pot’âgé » de la Résidence du Lac :

Avril, à Morbier, la Résidence du Lac est placée, comme le reste de la France, en confinement. Les fêtes de Pâques ont eu lieu loin des familles, et, même si le ciel est bleu, le moral est un peu rose pâle, les activités manquant aux résidents. 
Aussi, pour remonter le moral des troupes, mais surtout pour avoir un peu d’activité permettant de se changer les idées, l’option jardinage est lancée ! 

Potager morbier


Un carré de terre situé derrière la résidence et donnant sur le lac des Bruyères peut tout à fait devenir un jardin potager. 
Il faut des volontaires pour le débroussailler afin d’y planter des fraises, salades, herbes aromatiques et autres légumes… 
Les résidents sont ravis par cette idée et les volontaires du défrichage se mettent aussitôt en action, alors que d’autres préfèrent proposer une aide plus théorique en cherchant ce qui pourrait être planté !
Il y aura finalement autant de fleurs que de légumes. Certains résidents proposent de replanter dans ce nouveau coin de verdure des pivoines, ciboulette et autres plantes qu’ils avaient vu prospérer au fils des saisons dans leur ancien jardin.
Le « Pot’âgé » est ainsi créé, composé de tomates cerises, de ciboulette, de salades, de courgettes, de fraises et de plantes… Pas loin d’être le Jardin Extraordinaire de Morbier.
 

Toutes nos actualités